La maladie de Carré

conseils_chiens_maladies.jpg

La maladie de Carré chez le chien

La maladie de Carré est une maladie infectieuse due à un virus qui ressemble à celui de la rougeole. Elle cible les canidés (chiens, renards) et les mustélidés (furets, belettes). Elle a une symptomatologie très variée, ce qui rend le diagnostic complexe.

 

Qu’est-ce que c’est ?

La maladie de Carré est une maladie virale. Elle a été décrite par Henri Carré (1868-1938), directeur du laboratoire de recherche de l’école vétérinaire de Maisons-Alfort.

 

Le virus fait partie de la famille des paramyxovirus, de même que l’agent de la rougeole chez l’humain ou de la peste bovine. Il n’est pas très résistant dans le milieu extérieur (il est en particulier détruit par la majorité des désinfectants usuels).

Canine distemper pathology.jpg
Par Van de Bildt, Marco W.G.; Kuiken, Thijs; Visee, Aart M.; Lema, Sangito; Fitzjohn, Tony R.; Osterhaus, Albert D.M.E. Distemper Outbreak and Its Effect on African Wild Dog Conservation, 2002. Emerg Infect Dis [serial on the Internet]. 2002 Feb [cited 2007-06-18]. Available from https://www.cdc.gov/ncidod/eid/vol8no2/01-0314-G1.htm., Domaine public, Lien

La contagion se fait donc essentiellement par contact direct avec un chien porteur.

 

Comment la reconnaître ?

Les jeunes chiens sont particulièrement sensibles au virus de la maladie de Carré. Les symptômes sont très variés, parfois peu marqués, parfois au contraire très graves, et peuvent toucher différents organes.

On peut ainsi observer une fièvre pendant un à deux jours, puis une toux peut apparaître, ainsi que des difficultés respiratoires (à ne pas confondre avec la toux de chenil). On peut également observer un écoulement nasal, de la diarrhée, parfois des vomissements, ainsi qu’une anorexie et un abattement marqués, une conjonctivite, une amygdalite, voire une kératite (atteinte de la cornée), ou même des troubles nerveux (épilepsie, paralysie, méningite…).

Maladie de Carré
Chien atteint de la maladie de Carré – http://www.jagdzuerich.ch/images/staupe.jpg, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=12471235

Ces symptômes, très variés et peu spécifiques, compliquent le diagnostic. Certaines analyses, comme une analyse sanguine, peuvent être réalisées, mais elles demeurent difficiles et n’apportent pas de certitudes. En général, c’est par diagnostic différentiel (par élimination des autres hypothèses) que l’on établit un diagnostic de maladie de Carré

 

Comment la soigner ?

La maladie de Carré est une maladie très grave, souvent rapidement mortelle lorsqu’elle est déclarée. Et les traitements ne sont pas toujours efficaces. Certains animaux guérissent mais peuvent alors garder des séquelles (en particulier lors d’atteintes nerveuses).

 

Comment l’éviter ?

Le meilleur moyen est donc bien la prévention. La vaccination, en deux injections à un mois d’intervalle, peut être réalisée à partir de 7 semaines, avec un rappel tous les un à deux ans, qui doivent être suivis tout au long de la vie de l’animal (en particulier parce que les chiens âgés sont également plus sensibles).

vaccin
Le vaccin – La seule prévention efficace

Il faut également éviter le contact avec les animaux malades ou suspects, et les animaux incomplètement vaccinés (par exemple les chiots n’ayant reçu que leur première injection vaccinale).

Attention : la maladie de Carré fait partie des vices rédhibitoires du chien. Cela signifie que si la maladie est diagnostiquée dans le délai de rédhibition (fixé à 8 jours pour la rédaction du certificat vétérinaire, et 30 jours pour la plainte en rédhibition). En cas de doute, il faut donc consulter votre vétérinaire rapidement.

 

Logo Astragale alternatif

Cliniques vétérinaires Astragale :
Une équipe, deux cliniques, une seule préoccupation: la santé de votre animal !

Copyright Oxane-Vetaction Conseil 2017.